Retro 02 Index du Forum Retro 02
Espace d'échanges et de discussion de Retro 02
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ???

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retro 02 Index du Forum » » Les discussions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GW
Membre du Club
Membre du Club

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2010
Messages: 11 112
Localisation: Aisne

MessagePosté le: 14/04/2014 22:30:46    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

Sans vouloir dénigrer l'intérêt de la visite, je trouve quand même qu'ils embellissent bien l'histoire de ce JB Godin (on ne s'attend pas à ce qu'ils crachent dans la soupe non plus hè!) Tout remis dans le contexte de l'époque c'est à dire milieu de 19° siècle : ils n'y avait pas ou peu d'industrie, les ouvriers travaillaient surtout dans les champs, pas avec des tracteurs mais avec des chevaux et des outils basiques, c'était un travail harassant et interminable... JB Godin s'est lancé dans une activité relativement ancienne mais innovante de part les nouvelles applications et l'échelle industrielle. Le confort usuel était évidemment très sommaire donc avec son immeuble tout neuf et moderne en son temps, il devenait rapidement une idole. Il y avait tout sous la main, pas besoin de marcher des heures (pas de voitures) pour faire ses courses. Ce dont on ne parle pas lors de la visite c'est qu'il récupérait une bonne partie des salaires versés à ses ouvriers sous forme de loyers déjà, ensuite par la vente de produits alimentaires (boulangerie, boucherie, etc), le théatre, ou autres prestations. Le niveau de risque était très limité pour ses investissements non-industriels.
A l'époque, il n'y avait pas d'électricité donc concevoir un immeuble le plus lumineux possible était évident. La ventilation naturelle (principe du puits canadien ou provençal) remonte à l'antiquité, les romains utilisaient déjà cette méthode, c'était également un passage obligé pour contrer les mauvaises odeurs autrement ce serait vite devenu un échec. Evidemment, il avait une intélligence supérieure à la moyenne et a su tirer profit à grande échelle du contexte socio économique de l'époque. En proposant un peu de confort (logements, commerces à proximité) à ses "betes de somme", il assurait la pérénité de son entreprise, je pense qu'il était visionnaire certes mais pas philanthrope.

B3247
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/04/2014 22:30:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JM
Membre du Club
Membre du Club

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 38 643
Localisation: La Ferté, 02

MessagePosté le: 14/04/2014 23:11:52    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

je ne pense pas que Godin considérait ses ouvriers comme des "bêtes de somme" mais bien comme des êtres humains, et que ce qu'il a réalisé représente des faits et non un "embellissement de l'histoire".

Ensuite chacun peut en penser ce qu'il veut ...

Président de Rétro02
Revenir en haut
GW
Membre du Club
Membre du Club

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2010
Messages: 11 112
Localisation: Aisne

MessagePosté le: 15/04/2014 12:27:33    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

JM a écrit:
je ne pense pas que Godin considérait ses ouvriers comme des "bêtes de somme" mais bien comme des êtres humains, et que ce qu'il a réalisé représente des faits et non un "embellissement de l'histoire".

Ensuite chacun peut en penser ce qu'il veut ...


entièrement d'accord JM Okay C'était des bêtes de somme avant qu'il les débauche dans les fermes, ils sont tous venus parce que c'était beaucoup mieux chez lui Wink
C'était aussi un calculateur car pour que ça marche et que ça tienne dans le temps, il comptait forcément la rentabilité de chacun de ses projets. Tant qu'il y a de l'argent dans le tiroir caisse on peut faire tout ce que l'on veut, les rêves et autres utopies c'est bien beau mais sans monnaie ça ne tient pas longtemps...
La façon dont c'est présenté est un embellissement de l'histoire, les faits sont bien là, nous sommes d'accord

B3247
Revenir en haut
Vinc


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 4 703
Localisation: Soissons

MessagePosté le: 15/04/2014 21:31:12    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

GW, çà m'étonne de toi: tu creuses toujours beaucoup des sujets avant de causer. J'ai pas mal bossé sur Jean-Baptiste Godin quand j'étais étudiant et, vu son parcours, je ne pense pas que c'était un industriel opportuniste. Il y avait une réelle démarche sociale dans ses actions, conduite par une puissance philosophie sur l'humanité.

Fils d'artisan, compagnon du tour de France, il a sû construire un outil industriel et pas seulement pour son profit personnel mais pour construire un modèle durable puisque celui-ci a vécu jusqu'en 1968 et que sa société vit encore. Avant le Familistère, il avait perdu une grande partie de sa fortune dans un autre projet utopique, mais dans lequel il n'avait pas toute la maîtrise.

Y'a un bon résumé sur wiki, mais il faut aussi suivre les liens:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_André_Godin

4CV 1957 - Capri 1971 - Fiat 500 1970 - Motobécane D45 1950 - Tobec Z "trial classic" années 60 - Motobécane LT1 125 1971 - Mobyx X7 - Motobécane MB1 1927, des solex ... et des maitresses anglaises!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GW
Membre du Club
Membre du Club

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2010
Messages: 11 112
Localisation: Aisne

MessagePosté le: 15/04/2014 23:12:47    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

bah,je ne sais pas, oui je creuse et chaque phrase de la présentation génère 2-3 questions, inutile de les poser parce que de toutes façons on n'aura pas les réponses, pas assez de temps pour répondre et on s'écarterait bien trop du speach marketing que nous sommes censés entendre Embarassed Ils disent eux même que ce n'était pas un type vraiment sympa (vidéo dans la salle du fond 1° étage de l'appartement de JB Godin) alors ça fait un peu contraste avec le philanthrope Si on veut être industriel, il faut être calculateur (ça n'a aucune connotation négative, au contraire) sinon l'entreprise ne peut être pérenne, on va au casse pipe (et les ouvriers aussi par définition). Il a donné son entreprise à ses ouvriers Okay Okay Okay (en même temps, il n'avait pas d'héritiers...). Il s'est certainement rendu compte qu'il était temps de changer certaines choses et il l'a fait, il s'est fait plaisir utilement, il a remodelé le monde local à sa façon Wink Le profit personnel quand on n'a pas successeurs est vite résumé, il en avait largement plus qu'il lui en fallait donc il cherchait forcément autre chose. Il n'y avait pas d'hotel aux baléares ni d'avions pour y aller, le bikini n'existait pas encore non plus alors que faire avec tout ce pognon ?? Pourquoi est il allé perdre la moitié de sa fortune au Texas ?? à l'époque, il fallait 2 mois pour y aller et autant pour revenir (sans être sur de revenir un jour...), on faisait son testament avant de partir ! Il voulait encore plus d'argent ? Il ne savait pas quoi faire de sa fortune ? C'était une arnaque organisée pour récupérer son argent ?
Quelqu'un qui a construit >10ha de batiments industriels en étant un fils de serrurier, comment a-t-il pu croire qu'en 1870 qu'il serait capable de gérer des affaires à Guise et parallèlement au Texas ? Aujourd'hui on peut envisager 2 A/R par semaine, à l'époque on en était très loin... Je me demande bien ce qui a pu motiver cet industriel à planter autant d'argent dans un projet qu'il ne pouvait pas maitriser, philanthrope je veux bien mais il n'était pas fou hè !

Quand j'avais 12/13 ans, je passais parfois devant le familistère en vélo, c'était un endroit triste, lugubre, visiblement pauvre et puant à peine 15 ans après 1968. Personne ne devait être fier d'habiter là Sad Sad On entendait des cris à tous les étages. C'est simple, je suis rentré en vélo (!) et sorti aussi vite avec l'impression d'avoir survécu Mr. Green ! C'était ouvert de partout. Enfin bon, ça n'a absolument rien à voir avec ce qui se passait là bas 130 années auparavant.
Je me souviens que derrière le batiment, il y avait une 4ch abandonnée, je devais être le seul à aller la voir de temps en temps, je la trouvais super mais bon, j'aurais bien voulu l'avoir mais je savais tout juste pédaler on va dire... Remis dans le contexte de l'époque (il faut faire ça souvent au Familistère hè!), c'était juste une pauvre vieille caisse usée dans un piteux état dont plus personne ne voulait, exactement comme une auto de 1990 ternie et abandonnée dans un parking de nos jours quoi. Sad

En tout cas, je trouve le sujet intéressant et ça n'enlève rien à l'excellente journée passée Okay Okay Okay

B3247
Revenir en haut
fred02


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2014
Messages: 47
Localisation: aisne

MessagePosté le: 16/04/2014 03:53:08    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

Bonjour, habitant guise ou les environs nous n'avons peut-être pas la même image de Godin, des choses qui ont été faites etc...
Moi Godin j'en ai un peu les mêmes souvenirs que GW, et après dans ma jeunesse j'ai connu beaucoup de personnes habitant au familistère etc... Travaillant dans cette usine, avec bien souvent des séquelles également ! Sable dans les poumons (silicose je crois ?), plus de sinus, usés par le travail ! L'usine Godin est une usine ou il faut travailler très très dur ! Et pas toujours dans les meilleurs conditions de sécurité !!!
Quand j'y ai travaillé on as sauvé la vie d'un monsieur qui venait de tomber dans une trémie ! Un ami de mes parents as eut une meule qui lui as explosé en plein visage, GW connais sûrement ? Il habite dans le même village ! Combien ne sont pas revenus de cette usine depuis sa création ? J'ai le souvenir des conditions de travail de cette usine, on travaillais dans le froid (pas de chauffage même s'ils fabriquent des poêles a bois), s'il pleut ça dégouline tout noir sur notre visage, vous vous mouchez le mouchoir est tout noir, mon père en as travaille en très très grande partie de sa carrière, il s'en est même fait licencier ( 2 vagues de licenciement je crois) maintenant il est usé, n'entends plus bien, etc...
Je reste toujours en admiration devant ce qu'a fait monsieur Godin !!!
J'ai également été visiter le familistère ( que je connais par cœur ) et que j'adore car c'est une partie de ma jeunesse !
Qu'est devenu Godin !!! Combien d'ouvrier reste t'ils dans cette usine comparé a avant qu'elle soit modernisée !
Godin as toujours été l'entreprise qui paye le moins les ouvriers de la région ?
Quand nous étions jeunes on nous disait si tu ne travaille pas tu iras a Godin !
En tout cas les gens qui y travaillent de nos jours (j'en connais) ont énormément de courage et de mérite ! Et heureusement que cette usine tourne encore !!!
La ballade de dimanche reste un moment très sympa passé en votre compagnie ! Bravo pour l'organisation de ce parcourt etc...
Merci,
Fred.
Revenir en haut
Vinc


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 4 703
Localisation: Soissons

MessagePosté le: 16/04/2014 20:40:43    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

Bon, et ben çà a le mérite de faire témoigner!

4CV 1957 - Capri 1971 - Fiat 500 1970 - Motobécane D45 1950 - Tobec Z "trial classic" années 60 - Motobécane LT1 125 1971 - Mobyx X7 - Motobécane MB1 1927, des solex ... et des maitresses anglaises!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GW
Membre du Club
Membre du Club

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2010
Messages: 11 112
Localisation: Aisne

MessagePosté le: 17/04/2014 00:13:34    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ??? Répondre en citant

Je ne sais rien sur les conditions de travail ni les accidents de travail eventuels, je ne connais pour ainsi dire personne qui y travaille/-ait. L'usine est connue pour ses très très bas salaires mais bon, ça c'est maintenant et ce n'était surement pas comme ça au commencement de l'aventure (les travailleurs ne seraient pas venus en masse!)
Le titre qui a été choisi ne traduit pas vraiment ce que je voulais dire, nous parlons d'un évènement qui a eu lieu il y a bientôt 2 siècles, il est très difficile de donner une idée assez précise du contexte en seulement 30 minutes. On nous a dit qu'il était formidable, qu'il a réinventé le puits canadien qui existait déjà au temps de l'antiquité, qu'il a prévu un batiment avec beaucoup de clarté : ce n'est que du bon sens étant donné qu'il n'y avait pas d'électricité... Il n'était pas idiot pour investir dans un énorme trou a rats puant doublé d'un coup gorge. Je doute aussi qu'il ait eu le temps de dessiner les familistères étant à la tête d'une usine de 2000 personnes, il a donné son cahier des charges à des architectes puis a suivi les travaux, ça me semble logique. C'est pour ces raisons que je disais qu'ils embellissent l'histoire...
JB Godin était quelqu'un qui avait incontestablement de la suite dans les idées, scandalisé par les conditions de vie des ouvriers comme ça a été dit, il savait qu'il pouvait changer la donne. De toute évidence, les jours des conditions de travail moyenâgeuses étaient comptés en 1850, avec ou sans lui. C'était un excellent gestionnaire et il a donné à ses ouvriers le confort et la dignité qu'ils méritaient compte tenu de l'évolution de la société. Personnellement, j'en tombe pas à la renverse qu'un industriel ait pu fournir des logements à ses ouvriers, il y avait très certainement une contre partie sous forme de loyer, de nos jours on appelle ça un placement avec un retour sur investissement et une certaine rentabilité. De plus, il n'y trouvait que des avantages : les ouvriers arrivent à l'heure, sont heureux de vivre dans un logement décent, frais et disponibles pour travailler sans avoir à rénover en parallèle une vieille maison pourrie aux alentours. On essaie de nous vendre ça comme si c'était Candide : tout est pour le meilleur dans le meilleur des mondes ! Si c'était un bisounours drivé par la bonté envers les ouvriers, il n'aurait jamais été aussi loin. Quand on dit qu'il était philanthrope et que par ailleurs on affirme qu'il n'était pas particulièrement sympathique, c'est contradictoire. Il était probablement exigent envers lui même et les autres, il avait certainement des standards élevés pour l'époque et pendant que certains pratiquaient le nivellement par le bas, lui tirait intelligemment vers le haut Wink Okay

B3247
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/05/2017 17:37:40    Sujet du message: Godin étail-il un exploiteur des masses laborieuses ???

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retro 02 Index du Forum » » Les discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com